Non classéLa cabine aérodynamique : Les camions du futur arrivent dès 2020

La cabine aérodynamique : Les camions du futur arrivent dès 2020

Dès le premier septembre, nous verrons sur les routes des camions équipés de cabines aérodynamiques. Comment le conseil européen en est-il arrivé à mettre en place une telle mesure ? Pourquoi la modification de l’apparence des poids lourds impacte-elle l’environnement ? Voici les questions auxquelles nous allons répondre aujourd’hui.

Un constat sur l’aérodynamique des véhicules poids lourd

Revenons quelques années en arrière : les poids lourds et leurs cabines cubiques ont un impact important sur la route et l’environnement. En 2013, le Parlement Européen constate que les camions et leur forme cubique :

  • Génèrent de fortes turbulences sur la route : accidents, ralentissements de circulation, etc,
  • La forme cubique a une forte résistance a l’air, ce qui impacte directement la consommation de carburant,
  • Sont responsables de fortes émissions de CO2 et de particules fines, ce qui impacte l’environnement.

De plus, pour les entreprises de transport routier, le coût de fonctionnement suit le cours du gasoil qui augmente chaque année.

Enfin, les diverses mesures prises par le Parlement Européen concernant la lutte contre la pollution et la protection de l’air grèvent fortement le budget des transporteurs. Il était donc nécessaire de trouver comment rendre plus sûr et plus écologique le transport routier.

Alors, pourquoi modifier l’apparence des véhicules ?

La modification de l’aérodynamisme des cabines va permettre de :

  • Réduire sa consommation et les coûts de gasoil : on estime une économie de 5 000 euros pour 100 000 kms parcourus (une réduction d’environ 10 % de leur consommation d’après le Conseil Européen) essentiellement grâce à une résistance de l’air abaissée.
  • Augmenter la sécurité sur la route : la forme plus arrondie de ces nouvelles cabines réduit les angles morts et élargit le champ de vision, ce qui d’après l’étude de la Commission Européenne pourrait épargner jusqu’à 500 vies par an.
  • Le dispositif de modification de l’apparence des poids lourds est supporté par la Commission Européenne, texte 96/53 – révisé le 10-11-2015 qui régit le poids et les dimensions des poids lourds et exige la mise en conformité en rapport avec l’évolution des réglementations concernant le transport routier.
  • Couplée à l’utilisation de carburant alternatif, la cabine aérodynamique va réduire l’impact environnemental de l’activité pour atteindre les seuils exigés par les réglementations européennes. En effet, Le Conseil Européen a pour objectif de réduire les émissions de CO2 dans l’air de 30 % d’ici 2030. Un palier intermédiaire a toutefois été concédé et doit atteindre une réduction de 15 % en 2025.

Au vu de toutes ces améliorations, les constructeurs, bien qu’ayant déjà beaucoup travaillé sur le sujet (vous pouvez déjà le constater en consultant les exemples ci-dessous), vont devoir continuer leurs efforts pour arriver aux résultats demandés par les instances européennes et gouvernementales (cf. article sur ZPA, ZCR, vignette Crit’Air : quelles solutions pour lutter contre la pollution des villes).

Exemples :

  • Renault truck CX/03 (https://www.industrie-techno.com/article/poids-lourds-le-design-economise-le-carburant.13731)
  • Renault, Man, Iveco, Mercedes Benz : https://www.europe-camions.com/actu-pl/a42404/camion-futur-zoom-nouveautes
Scroll Down
Bottom Reached