Non classéCFT, filiale du groupe Sogestran, expérimente le biocarburant PUR-XTL (HVO) d’Altens
L'automoteur Sandre de la CFT navigue grâce au PUR-XTL d'Altens

CFT, filiale du groupe Sogestran, expérimente le biocarburant PUR-XTL (HVO) d’Altens

Innover pour rendre le transport fluvial encore plus écologique. Tel est l’engagement qu’a pris CFT, leader européen dans le secteur, qui teste depuis février le biocarburant PUR-XTL d’Altens sur son automoteur Sandre.

 

C’est une première dans le transport fluvial en France. À l’heure où la voie d’eau apparaît comme un mode actuel et d’avenir indispensable à la transition écologique et énergétique des transports de fret, CFT a choisi de d’engager dans la transition énergétique avec Altens pour partenaire.

 

Leader français et européen dans le transport fluvial, CFT est à l’avant-garde dans la transition énergétique et la décarbonation du mode. Depuis février, l’armateur expérimente dans ce cadre le biocarburant PUR-XTL d’Altens. En conditions réelles d’exploitation sur l’automoteur Sandre, cette expérimentation de six mois sur la Seine à Paris est une première dans le transport fluvial en France.

 

Innover pour rendre le transport fluvial encore plus écologique, un engagement qui guide la stratégie du groupe familial français Sogestran depuis sa création en 1948.« Dans notre ADN et pilier de notre démarche RSE, cet engagement a été réaffirmé cet été lors de l’adhésion de CFT aux Engagements pour la croissance verte du transport fluvial en France », témoigne Steve Labeylie. « Les signataires de cette charte s’engagent notamment à expérimenter des énergies alternatives à faibles émissions dans le transport fluvial », précise le responsable des relations institutionnelles de Sogestran.

L'automoteur Sandre de la CFT navigue sur la Seine grâce au PUR-XTL d'Altens

 

Un test dans les conditions réelles d’exploitation

C’est dans ce cadre que Sogestran et sa filiale Compagnie Fluviale de Transport (CFT) se sont associés à Altens pour tester pendant six mois son biocarburant PUR-XTL. « Ce test lancé en février est mené dans des conditions réelles d’exploitation. Il fait intervenir notre automoteur Sandre qui approvisionne en ciment les centrales à béton des bords de Seine à Paris et au départ de Gennevilliers ».

 

Au sein de la flotte fluviale de CFT composée de 150 unités, le Sandre est déjà un automoteur très performant sur le plan environnemental grâce à sa motorisation diesel-électrique innovante. Avec une longueur de 51,2 m et une largeur de 11,4 m, il dispose de ses propres capacités de déchargement, et a été conçu pour minimiser la prise d’espace à quai. Il permet de charger jusqu’à 1 000 tonnes de ciment par voyage, soit l’équivalent de 37 camions !

L'automoteur Sandre de la CFT navigue près du quartier de La Défense grâce au PUR-XTL d'Altens

 

Le PUR-XTL, un carburant alternatif Premium

Dans le cadre de l’expérimentation, le biocarburant PUR-XTL (norme EN 15940) est substitué au gazole à bord du Sandre. « Le PUR-XTL est en effet compatible avec tous les moteurs diesel sans aucune modification. Renouvelable, il est fabriqué à partir de matières premières dites résiduelles comme les huiles de friture usagées et les graisses animales », présentent Etienne Vatel et Mohamed Bennama, co-fondateurs d’Altens, premier fournisseur français d’une gamme complète de carburants alternatifs non fossiles.

 

Consommé en mode routier dans plusieurs pays européens depuis de nombreuses années, le PUR-XTL est homologué par tous les motoristes tels que Caterpillar dont les moteurs équipent le Sandre.

 

Certifié ISCC, norme basée sur la directive européenne sur les énergies renouvelables, le PUR-XTL est un carburant alternatif Premium. Par rapport au diesel, il réduit jusqu’à 90 % les émissions de gaz à effet de serre, 65 % les particules, d’un quart les monoxydes de carbone et plus d’un tiers les oxydes d’azote.

 

Ce carburant Premium en termes écologiques et de performances techniques est miscible avec le gazole. Il apporte surtout une facilité d’usage pour son utilisateur car c’est le seul carburant renouvelable qui n’a aucun impact sur les performances moteurs et sa maintenance. « Ces performances seront mesurées par un organisme indépendant pendant le test qui s’appuiera aussi sur l’analyse de nos équipages. Sur le Sandre en effet, le carburant sert à sa propulsion et alimente en énergie ses dispositifs de manutentions embarqués », explique Steve Labeylie.

L'automoteur Sandre navigue sur la Seine grâce au biocarburant PUR-XTL d'Altens

 

Un fort potentiel de développement en Ile-de-France

En Ile-de-France, le biocarburant PUR-XTL est disponible à Gennevilliers. Altens y a ouvert récemment un nouveau dépôt de stockage où l’aménagement d’un appontement fluvial est programmé. Le dépôt de Gennevilliers est en cours de construction d’un quai fluvial dont l’achèvement est prévu pour le troisième trimestre 2022. Ce quai pourra à terme faciliter les opérations d’avitaillement des barges.

Scroll Down
Bottom Reached