Non classéCe que change la nouvelle réglementation B100 pour obtenir la vignette Crit’Air 1
pictos du PUR100 d'Altens et de la vignette crit'air 1

Ce que change la nouvelle réglementation B100 pour obtenir la vignette Crit’Air 1

L’intégration du B100 dans la classification des véhicules Crit’Air1 constitue une belle avancée dans la mobilité urbaine. Mais concrètement, qu’est-ce que ça change ? Quels peuvent être les avantages pour un véhicule B100 d’avoir la vignette Crit’Air1 ? Quels sont les véhicules homologués ? Altens vous explique tout !

 

Nouvelle réglementation B100 : grands changements et coup de pouce aux biocarburants

La nouvelle réglementation apporte de grands changements dans la classification des véhicules méritant l’attribution de la vignette Crit’Air. En effet, l’arrêté du 11 avril 2022 modifiant celui du 21 juin 2016 fait une répartition entre les véhicules B100. Cet arrêté apporte également une définition claire des véhicules biodiesel utilisant le biocarburant B100 comme source d’énergie.  

Ainsi, selon cette nouvelle loi, seuls les véhicules fonctionnant exclusivement avec le carburant B100 peuvent avoir la vignette Crit’Air1. Cette nouvelle réglementation donne un coup de pouce à la conversion énergétique et confère une place de choix aux biocarburants.

Les avantages pour un véhicule B100 d’avoir la vignette Crit’Air1

La vignette Crit’Air est un mécanisme de certification de la qualité de l’air instauré en juin 2016. En réalité, c’est le Crit’Air qui détermine le niveau de pollution d’un véhicule et son accès dans les zones urbaines. 

À ce titre, il classe sur six niveaux les moteurs pouvant circuler dans une zone à faible émission. Voici les véhicules pouvant obtenir la vignette violette : 

Crit’Air 1 (vignette violette) : Tous les véhicules gaz, hybrides rechargeables et essences Euro 6 (immatriculé à partir de 2014) et les véhicules neufs homologués « B100 exclusifs »

 

L’attribution de la vignette Crit’Air1 aux véhicules « B100 exclusifs » permet ainsi la circulation de ces véhicules dans les zones à faibles émissions mobilité (ZFE-m).

camion aux couleurs d'Altens roulant devant un champ de colza

Les véhicules B100 homologués Crit’Air 1 et leurs atouts

La nouvelle réglementation sur les biocarburants amplifie la tâche des constructeurs. Ces derniers sont obligés de construire et de commercialiser les véhicules « B100 exclusifs ». Aujourd’hui plusieurs constructeurs ont fait le premier pas, avec, chez les Trucks, MAN Truck, Volvo trucks et Renault Trucks, et Volvo Bus pour les Cars et bus. 

Des véhicules B100 qui ont un autre avantage : en plus de bénéficier de la vignette Crit’Air 1, ces véhicules permettent de bénéficier du suramortissement fiscal lors de leur achat, de 40 à 60% selon le PTAC du véhicule. Le calcul du suramortissement incluant le châssis et la carrosserie.

  • 60 % pour les véhicules dont le PTAC est compris entre 3,5 et 16 tonnes ;
  • 40 % pour les véhicules dont le PTAC est supérieur à 16 tonnes.

Ces dispositions s’appliquent aux véhicules acquis ou pris en crédit-bail ou en location avec option d’achat à compter du 1er janvier 2019 et jusqu’en 2030. (Pour en savoir plus sur le suramortissement fiscal, direction le bulletin officiel des finances publiques)

 

Et la région Grand Est ne s’y est pas trompée. La première région productrice de biocarburants en France a décidé d’aider les entreprises de transports, collectivités et associations installées dans la région à s’équiper en véhicules routiers à faibles émissions. Elle va ainsi subventionner l’achat de véhicules homologués B100 flexible, B100 exclusif, l’adaptation, la conversion ou le retrofit des véhicules déjà en circulation, jusqu’à 10 000 € pour un véhicule neuf et jusqu’à 1 600 € pour un retrofit. 

Le B100 n’est pas le seul biocarburant visé par cette subvention : les véhicules circulant grâce aux autres biocarburants, grâce au GNV, à l’hydrogène, ainsi que les véhicules électriques sont éligibles à ce coup de pouce de la région Grand Est. 

 

cuve de PUR 100 d'Altens

Le PUR100 d’Altens, un biocarburant de qualité très prisé 

Traçable, durable, facilement stockable et utilisable, avec un excellent bilan carbone. Le PUR100 d’Altens a de très nombreuses qualités et les professionnels ne s’y trompent pas.

Entièrement produit à partir de graines de colza françaises, notre biocarburant dispose d’une traçabilité certifiée. Il est conforme à toutes les normes en vigueur et au-delà des standards B100. Notre PUR100 est également certifié durable conformément à la Directive Européenne RED et dispose d’un bilan GES de minimum 60% de réduction.

Autre atout pour le PUR 100 d’Altens : son caractère inoffensif. Il peut en effet être utilisé en toute sécurité. Il est non biotoxique, non ATEX et non classé ICPE.

Notre biocarburant est également facilement stockable, avec un point éclair supérieur à 100 °C, sans déclaration à la préfecture.

Contactez-nous pour plus d’informations sur notre PUR100.

Scroll Down
Bottom Reached